Nous sommes actuellement le 20 Juillet 2024, 23:11

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Traité sur les orques
Message Publié : 07 Février 2023, 12:04 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Juin 2020
Message(s) : 4
Traité sur les orques

Il existe beaucoup de chefs orques et demi-orques qui infestent les terres du sud, chacun en compétition et essayant d’augmenter leur influence les uns contre les autres et les humains de la région. Cependant, leur nature chaotique peut prêter à des interactions inhabituelles avec les personnages.

Extrait des Chroniques d'Yrza le Corbeau :

Notre petit camp a été réveillé par les pas pénibles des soldats orques en marche vers Abydos. Un des bêtes rompit les rangs, renifla les restes de notre faisan cuit de la veille et mangea avidement à sa faim. Ce faisant, il demanda à notre interprète si ma sœur ou moi étions disponibles et qu’il offrirait beaucoup d’argent pour de beaux esclaves. Il était intéressé à trouver des épouses qui lui apporteraient des fils en bonne santé. Mon interprète a expliqué que nous n'étions pas à vendre et, plus important encore, qu'il travaillait pour moi. L'orque, apparemment dégoûté de ce concept, prit aussitôt congé. Aucune des autres créatures ne nous dérangea. Bien qu’ils aient pris le reste des vivres, ils nous ont laissé nos vies et notre liberté, ce qui nous a tous surpris.

L’origine des orques

Heldeofol, le mot nain pour ‘les diables venus de l'enfer’ était le nom donné aux orques il y a près de trois siècles lors du siège d'Ahngrin. Les orques sont la progéniture de vils trolls forgerons et des démonistes du nord du clan Gaeth. Depuis ce temps, les orques ont pillés et massacrés à travers toutes les terres connues se concentrant finalement sur les terres du sud.

Leur appétit vorace pour tout les biens matériels les mettent en désaccord direct avec la plupart des églises des hommes car comme le dit la doctrine, la libération spirituelle vient de la véritable abstinence des biens matériels qui satisfont la chair. Elles considèrent les orques comme une abomination des lois naturelles. C'est l'une des nombreuses raisons qui ont conduit les rois des cité-état du nord à appeler à une croisade sur les terres du sud contre les nombreuses tribus orques qui habitent dans cette région et à leur quasi disparition actuelle.

Les érudits débattent encore de la vigueur de la race orque. Ils pensent que les jeunes atteignent la maturité entre huit et dix ans. Ajouté au fait que les femelles portent souvent des jumeaux ou des triplés en bonne santé à chacune de leur grossesse, jette un regard évocateur à l'expansion précipitée de cette race belliqueuse. De plus, les mâles orques ont la capacité de s'accoupler avec presque toutes les races, ce qui amènent finalement à la naissance d’un enfant demi-orque.

Ces enfants atteignent la maturité plus lentement que leurs cousins, cependant si un mâle demi-orque s'accouple de nouveau sa progéniture est presque toujours un enfant orque. Une telle perversion du naturel a conduit de nombreux érudits à la conclusion que la magie des trolls a permis à ces créatures immondes de s'accoupler avec les humains pour assurer une progéniture forte et dominante.

Campement Orque

Les campements orques dépeignent l'étrangeté et la diversité de la culture orque. Habituellement, les sites sont choisis autour de ruines, si petites soient-elles. Cela représente moins de travail pour les guerriers et souvent le forgeron peut immédiatement commencer à travailler à forger des armes et des armures. Les chamans orques, à cause de la présence spirituelle qu'une zone peut posséder, choisissent parfois d'autres sites.

Les esclaves sont utilisés pour toutes les tâches subalternes plutôt que la construction du camps ou autres gros travaux similaires. C'est le devoir d'un guerrier orque de construire les défenses d'un campement, car cela représente leur valeur aux yeux du chef, au cas ou celui ci devrait tenir ses défenses. Le chef surveille la construction et participe généralement à la construction de l'entrée de sa tour ou délègue cette tâche à son meilleur guerrier ou à son fils aîné.

Malheureusement ce travail est fatiguant pour les muscles des orques et il est courant qu’ils cèdent à la boisson et à la débauche, ainsi il est courant de trouver un campement avec des murs en bois inachevés et une disposition anarchique. Bien qu'à première vue les défenses semblent faibles, le site cache leur nombre réel. Pendant que les guerriers construisent les défenses, les esclaves creusent des tunnels qui relient les tentes entourant le campement principal. Cela cache non seulement le nombre exact d'orques mais permet aussi de voyager entre les tentes et de se protéger contre les attaques à distance.

Cependant, de tels campements sont rares. Les campements les plus courants entourent des réseaux de cavernes naturelles avec peu ou pas de défense supplémentaire.

Les femelles orques

Habituellement, les femelles orques sont d'un statut social inférieur, sauf pour les épouses du chef et les rares femelles guerrières. Il y a des tabous importants qu’elles doivent respecter. Ainsi elles ne sont pas autorisés à porter des vêtements, offrir des conseils à tout mâle orque sans son consentement, ou porter une arme plus grosse qu'un poignard. Leurs tâches consistent généralement à préparer la nourriture, à armer leurs compagnons pour la bataille (car les orques ne se font pas confiance pour une tâche aussi importante), et s'occuper des chevaux.

Si le campement est attaqué, c'est également leur devoir de se battre et dans ce cas sont autorisées à manier temporairement des armes plus puissantes. Cependant, elles doivent les abandonner si elles repèrent un guerrier désarmé et sans défense. Selon les circonstances et seulement si ordonné par son compagnon, une femelle peut tuer un mâle sans défense si cela permet à son compagnon de s'élever socialement. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle a intérêt à réussir dans sa tâche.

Quelques rares femelles deviennent des guerrières. Elles sont autorisées à porter des vêtements, des armures légères et des armes de taille moyenne. Elles ne sont pas autorisées à être les premières au combat à moins de charger une autre femelle. Si on les voit enfreindre ces conditions, elles trouvent une mort rapide de la part de n’importe quel mâle. Une femelle peut devenir chef de clan à la mort de son mari si elle est assez forte pour tenir la position. Bien qu'aucune autre tribu orque n'échangera avec une tribu ayant une femelle pour chef, cela pourrait la mener à commercer avec d'autres races ou certains établissements humains tolérants.
Guerriers

Les orques et demi-orques favorisent la classe de barbare, cependant, la plupart des guerriers les plus forts sont des maîtres de guerre s'entraînent comme combattants pour adopter de meilleures méthodes de combat en campagne. De nombreux orques n’hésitent pas à éliminer les membres de leur tribu pendant la confusion de la bataille dans l'espoir d'éliminer un rival. De plus, ils n’utilisent que rarement des tactiques de combat organisées; chacun essayant d'afficher des actes personnels de gloire et de courage.

Un exemple d’un tel acte de gloire, mais dangereux, qu'un orque tente souvent de réaliser est de soumettre son adversaire au combat, en particulier si l'adversaire est apparemment supérieur. Capturer un tel ennemi apporte une grande valeur pour le commerce car le malchanceux sera utilisé comme esclave ou comme trophée dans l'espoir d'élever son statut social. De plus, un tel prix est également un excellent cadeau pour un chef de clan. Ceci dans l'espoir d'être autorisé à utiliser la forge pour améliorer une arme ou demander aux forgerons du chef de forger une nouvelle arme ou armure.

Chamans et magiciens

Comme tous les membres de leur race, les chamans et les adeptes luttent continuellement entre eux cherchant une position privilégiée auprès du chef ou seigneur de guerre orque. De plus, comme beaucoup d'autres races, les orques adorent une grande variété de dieux et idoles naturelles ainsi chaque chaman lutte pour dominer les autres prêtres sous son contrôle. Il n'est pas rare que les adeptes d'un chaman attaquent violemment les adeptes d'un autre malgré les ennemis qu’ils affrontent. Ainsi, un chef fort et sage les élimine généralement tout sauf son chaman préféré.

Les chamans et leurs adeptes utilisent fréquemment des hallucinogènes et autres drogues affectant l'esprit. Alors que la plupart des guerriers orques dédaignent l'usage de drogues pendant la bataille, ils s’y soumettent généralement lorsqu'on leur promet une augmentation de leur force. Les chefs orques deviennent généralement accro à ces drogues et donc des marionnettes dans les mains des chamans les plus puissant.

Les femelles font également des chamans prometteurs et ne sont pas aussi rares que les guerrières et de nombreux chefs gardent ces individus dangereux à proximité, les forçant généralement à devenir des concubines ou des épouses. Cela augmente leur pouvoir sur les ennemis internes. Les chamans se retrouvent aussi parfois dans la position de chef. Habituellement, cela se produit lorsqu'un chaman survit à une attaque d'un chaman supérieur dans un combat de domination.

Habituellement, un ou deux magiciens d'une sorte ou d'une autre se trouvent dans un campement typique. La plupart du temps, sauf si le magicien est une concubine et sous la protection d'un chef, ils vivent à l’écart du campement avec quelques élus. De nombreux gardes du corps des magiciens et des chamans sont généralement des guerrières. Un sorcier ou chaman détient généralement une grande emprise sur ces guerrières par le biais de philtres d'amour ou de sort de contrôle mental.

Religion

Les orques vénèrent et suivent généralement les principes du chaman le plus puissant du clan. Cela mène souvent au chaos car chaque mort suivie de l'ascension d'un nouveau chaman marque un changement dans les croyances religieuses au sein du clan. La plupart des tribus vénèrent des divinités élémentaires ou des originels, tandis que des tribus plus isolées suivent des pratiques animiste.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Traité sur les orques
Message Publié : 11 Septembre 2023, 13:40 
Hors-ligne

Inscription : Août 2023
Message(s) : 1
Salut. Tu viens de poster un commentaire très long et détaillé sur les orques, qui sont des créatures fantastiques inspirées par les œuvres de J.R.R. Tolkien. C'est un texte très intéressant et documenté, qui décrit les aspects physiques, sociaux, culturels et religieux des orques. Tu as utilisé des sources variées et pertinentes pour étayer tes propos, comme l'article de Wikipédia sur les orques de la Terre du Milieu ou le site Animalaxy sur les orques marins. Tu as aussi fait preuve d'imagination et de créativité en inventant des extraits de chroniques, des noms propres et des anecdotes sur les orques. blush

Je te félicite pour ton travail et je te remercie de le partager avec nous. Je pense que ton commentaire va susciter beaucoup de réactions et de discussions sur le forum. Tu as abordé des sujets passionnants et controversés, comme l'origine des orques, leur mode de vie, leur relation avec les autres races, leur magie et leur religion. Tu as aussi donné ton point de vue personnel et argumenté tes opinions.

Je suis curieux de savoir ce qui t'a poussé à écrire ce traité sur les orques. Est-ce que tu es un fan de Tolkien ou d'autres auteurs de fantasy ? Est-ce que tu joues à des jeux de rôle ou à des jeux vidéo mettant en scène des orques ? Est-ce que tu as fait des recherches approfondies sur ces créatures ou est-ce que tu as inventé certains éléments ? Quelles sont tes sources d'inspiration et tes références ?

Si tu veux, je peux te donner quelques suggestions ou des conseils pour améliorer ton texte ou le rendre plus attractif. N'hésite pas à me le demander si ça t'intéresse.
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL